ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

La Commune

La liasse "k" du Livre des Passages


Des mille pages du si célèbre et si peu lu Livre des passages de Walter Benjamin, nous en tirons une quinzaine : parmi les 36 liasses (laissées à Paris en juin 40, au moment où l’armée allemande entre dans la ville) nous en prenons une (au hasard ?) - la liasse "k", intitulée "La Commune" ; et, en fabriquant ce petit manuel, la remettons gaiement en circulation, en France, en cet automne 2016. Le but ? Proposer d’entrer dans le chantier du Passagen-Werk, par la petite porte de cette liasse "k" ; et à l’exemple de celle-ci, montrer ce que pouvait bien faire Benjamin, assis à la Staatsbibliothek de Berlin (1928-29) puis à la Bibliothèque nationale à Paris (1934-40), sous la lampe, recopiant et accumulant des morceaux de citations, classant, coupant, marginant de "croix jaunes couchées", de "lignes ondulantes", ou de "disques bleus avec croix noires", son immense tas de notes destiné à préparer le livre énorme...
Mais il s’agit aussi et surtout de s’interroger sur ce que pouvaient représenter, pour le philosophe, la Commune de Paris - et le projet politique de celle-ci. "Que voulait faire Benjamin avec ces notes aussi disparates, dans un paysage politique aussi contrasté ? Y a-t-il quelque part une quelconque indication" ? C’est la question que se pose Marc Berdet dans la préface qu’on lira ici. Et pour apporter à cette question les éléments de réponse qu’elle exige, on verra qu’il est nécessaire d’installer sa recherche au plus près du matériau de cette liasse - jusque dans les trous de citations laissés par Benjamin...


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net