ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Le soldat et la guerilla

Une histoire orale de la guerre civile au Salvador


Il y a vingt-cinq ans, des accords de paix mettaient fin à la sanglante guerre civile née à la fin des années 1970 au Salvador.
Cet ouvrage raconte ce conflit armé hors norme à partir du témoignage de deux adolescents ayant vécu la guerre en première ligne, l’un au sein des escadrons de la mort de la dictature, l’autre parmi la guérilla du Front Farabundo Martí de libération nationale.
Les événements sont racontés tels qu’ils ont été vécus, de façon brute, sans recherche d’esthétique, de justification ni de glorification, ce qui confère au récit une richesse et une force peu communes.
Ils témoignent, d’un côté, de la formation suivie par les futurs commandos des escadrons de la mort au début des années 1980, du déroulement d’opérations militaires, des tortures, ou encore d’anecdotes légères ou dramatiques du front ou de la vie à la caserne ; et de l’autre, du quotidien des paysans à la fin des années 1970 et de l’émergence de la guérilla, de la répression et de la fuite dans les montagnes, de la vie dans les campements, des combats, de l’organisation militaire clandestine, ou encore des difficultés de l’après-guerre…
Au final ces récits de personnes dont le lieu de naissance a déterminé l’engagement dans l’un ou dans l’autre camp se complètent et livrent une vision panoramique des événements.
Et s’ils décrivent souvent très froidement des événements d’une terrible cruauté, on y trouve aussi des manifestations d’une grande humanité.

Enfin, au delà du cas du Salvador, il témoignent aussi d’une histoire populaire du continent latino-américain, des résistances, des guérillas, mais aussi des dictatures qui ont ensanglanté le continent.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net