ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

La Vie exemplaire de la femme à barbe

Clémentine Delait (1865-1939)


C’est en 1900, à Thaon-les-Vosges, que Clémentine Delait, suite à un pari avec un client du troquet qu’elle tient d’une main de fer, se laisse pousser l’admirable barbe qu’elle rase chaque jour depuis sa puberté. Ce fut un succès, un triomphe, on vint de tous les environs pour l’admirer. Mme Delait la conservera jusqu’à son dernier souffle, la cajolant et la brossant tous les jours. Appréciée de tous pour sa gentillesse et sa douceur, courtisée mais toujours fidèle à son mari qu’elle aima toute sa vie, pêcheuse de brochets gigantesques, redoutée des lions qu’elle osa défier, forte comme un Hercule, redresseuse de torts dans le petit monde des ivrognes... Clémentine Delait fut un personnage, et quel personnage !
Voici l’histoire véritable, unique et exemplaire de la plus célèbre femme à barbe de France, écrite d’après les souvenirs et confidences recueillis auprès des plus avisés de ses compatriotes par François Caradec (1924-2008), écrivain et biographe de Lautréamont, Jarry et Allais, membre de l’Oulipo et pataphysicien, et Jean Nohain (1900-1981), touche-à-tout de talent, célèbre parolier et homme de radio et de télévision.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net