ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

L’Italie des années de plomb


Des années 1960 aux années 198o, l’Italie fut le théâtre d’une violence politique de nature exceptionnelle par son intensité et sa durée.
Attentats à la bombe perpétrés par l’extrême droite. Enlèvements, "jambisations", assassinats revendiqués par des formations armées d’extrême gauche, telles que les Brigades rouges ou Prima Linea. Manifestations violentes et répression policière. Aujourd’hui encore, cette période de l’histoire italienne, dite des "années de plomb", conserve un caractère traumatique, suscitant d’incessants conflits mémoriels.
Des procès sont toujours en cours tandis que certains faits sont restés impunis. Le caractère encore brûlant de ce passé n’a pas empêché sa constitution en objet d’histoire. Réunissant les meilleurs spécialistes français et italiens, historiens, politistes, sociologues et juristes, ainsi que des témoins italiens, cet ouvrage privilégie quatre angles d’analyse : saisir les raisons et les usages de la violence ; penser et conceptualiser les années de plomb ; étudier les représentations de cette époque ; et, enfin, esquisser une comparaison entre les perceptions française et italienne des années de plomb qui se sont affrontées autour de tant de malentendus et de polémiques liés à la fameuse "doctrine Mitterrand".
Un ouvrage qui constitue une pierre d’importance pour le vaste chantier historiographique et mémoriel de l’Italie des années de plomb.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net