ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Julius Nyerere


Julius Nyerere, « Père de la nation tanzanienne », est né en 1922. À la tête de la TANU (Tanganyika African National Union), il conduit pacifiquement son pays à l’indépendance en 1961.
Premier ministre puis Président de la nouvelle Tanzanie, affectueusement surnommé mwalimu (l’instituteur), il apparaît à bien des égards comme un humble « philosophe-roi ». Loin de tout dogmatisme importé, il cherche à concevoir un socialisme inspiré des réalités africaines (Ujamaa). Craignant l’impact de l’aide étrangère sur l’indépendance nationale, il prône les principes d’égalité, unité, justice et autosuffisance pour le développement du pays. Son maître-mot est « self-reliance » (« compter sur ses propres forces »).

Sur le plan international, Julius Nyerere, panafricain déterminé, devient une figure majeure du Mouvement des non-alignés. En 1987, il prend la tête de la Commission Sud pour redéfinir un système économique plus juste pour les pays du Sud, puis du South Centre afin de les organiser au mieux.
Il meurt en 1999 d’une leucémie et reste une figure populaire en Afrique. Son idée du socialisme africain continue à inspirer, entre autres, nombre de jeunes artistes hip-hop en Tanzanie.

Ce petit livre présente quelques-uns des discours et écrits les plus importants de Julius Nyerere, notamment sur le socialisme africain, l’unité de l’Afrique, la paix et la justice mondiales.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net