ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Le canari m’a dit

Contes et poèmes Afrique


Destinée à des lecteurs de 8 à 12 ans, ainsi qu’à leurs parents et leurs enseignants, cette anthologie, réalisée à l’occasion du Printemps des poètes, est composée de seize chapitres, chacun organisé de la même manière : une illustration, une introduction, un conte traditionnel réécrit par Réjane Niogret et deux à quatre poèmes.

Les contes et poèmes présentés dans ce livre viennent d’Afrique, initialement écrits en peul, en swahili, en français, en wolof ou en anglais, proviennent principalement des pays suivants : Algérie, Burkina-Faso, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Égypte, Guinée, Kenya, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mayotte, Réunion, Sénégal,
Tchad, Tunisie, Zaïre. Le livre s’ouvre sur un texte qui introduit l’anthologie, la présente, et initie un récit qui, en fligrane, sert de fl conducteur.Voici le texte initial : « Fleuve, Brousse, Pluie, Village, Maison, Palais, Forêt : à notre appel, des mots sont apparus. Du nord, de l’ouest, de l’est, du sud, des côtes et des îles qui jouxtent le continent, ils ont répondu présents. Joyeux, graves, magiques, ils étaient pressés. Farceurs, ils ont plongé dans le canari.Le pot en terre rempli d’eau a continué, comme si de rien n’était, à transpirer et rafraîchir, goutte par goutte, l’eau de la maisonnée où il était installé, quelque part dans un village, entre mer et océan, sur le sol des premiers hommes qui ont peuplé la terre. « 

D’une façon simple, s’adressant à l’imaginaire du lecteur, il introduit une habitation où réside une famille (importance des liens familiaux) caractérisée par l’écoute, la mixité entre les générations (respect des ancêtres), le partage, tout en réservant une place de choix, par des interventions relevant
de la magie en général, à l’invisible. C’est un texte à l’image de sociétés pour qui le parcours de l’homme commence entre les mains d’autrui et s’achève entre les mains d’autrui, et dont l’éthique est de se construire entre le désir individuel et la coutume, entre le désordre de la sorcellerie et l’ordre maintenu par les alliances de l’homme avec l’homme. Ainsi, chaque membre de la communauté (y compris des voisins ou des visiteurs), saisi par la magie du canari qui contient tous les contes, tous les poèmes d’Afrique, prendra à son tour la parole, désigné par un objet particulier.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net