ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Lanza Del Vasto


La singularité de Lanza del Vasto (1901-1981) comme précurseur de la décroissance se situe sans conteste du côté de l’expérimentation concrète d’une société alternative.
« Gandhien d’Occident », « apôtre de la non-violence », on se souvient de ses engagements de protestation contre la torture en Algérie, contre la fabrication de la bombe atomique et des centrales nucléaires, en faveur des objecteurs de conscience, ou aux côtés des paysans du Larzac contre le projet d’extension du camp militaire. Mais on a trop souvent oublié le versant « positif » de sa vie : son œuvre politique et économique, et surtout sa mise à l’épreuve des principes de base de la sobriété volontaire incarnée, selon des modalités bien spécifiques, au sein des communautés de l’Arche.
Revenant sur la pensée économique et politique et sur son parcours, Frédéric Rognon montre que la décroissance de Del Vasto est spirituelle, radicale dans son rejet de la propriété, attachée au travail manuel et au lien avec la terre, et méfiante à l’égard du politique. Si tous les objecteurs de croissance ne se reconnaissent pas dans ce paradigme, il reste une source d’inspiration stimulante pour la réflexion et l’action.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net