ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

La lampe hors de l’horloge

Réflexions anti-industrielles sur les possibilités de résistance


Dans La Lampe dans l’horloge, André Breton écrivait en 1948 : "Cette fin du monde n’est pas la nôtre". Depuis, l’océan Pacifique accueille dans ses eaux les mille milliards de becquerels migrants de Fukushima et, comble de la démesure, le sable lui-même vient à manquer pour mesurer le temps du progrès. La lampe n’est plus dans l’horloge, la lucidité doit servir et la langue bavarde de la dépossession peut être combattue.
Ainsi, le territoire ne sera pas seulement ce non-lieu surpeuplé ou désertifié de l’aménagement et de la survie régulée, mais aussi l’habitat de la critique en acte de la vie quotidienne hors sol ; la démocratie directe ne sera pas une technique de gouvernement, mais le processus vivant d’autoformation d’un nouveau sujet historique, alors qu’aujourd’hui les révolutions naissent et meurent dans la société de masse : pour en sortir, tout est à réinventer.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net