ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Histoire de la littérature prolétarienne de langue française

Littérature ouvrière, littérature paysanne, littérature d’expression populaire


La littérature prolétarienne n’est pas cette littérature « destinée aux classes pauvres », écrite la plupart du temps par des bourgeois. Rien à voir non plus avec ces oeuvres, d’ailleurs généreuses, où des intellectuels expriment leur vision de l’existence des travailleurs. Il s’agit au contraire d’une littérature de témoignage sur la vie prolétarienne, écrite par des prolétaires, ou d’anciens prolétaires.
Des autodidactes issus du peuple, ayant eu une formation de travailleur manuel, qui nous montrent le visage authentique de ce peuple, son évolution, ses aspirations, ses plaintes et ses joies. Beaucoup de ces écrivains prolétaires sont inconnus ou méconnus. Pour réparer cette injustice et répondre à l’intérêt croissant qui se manifeste pour la littérature d’expression populaire, Michel Ragon avec son Histoire de la littérature prolétarienne de langue française établit enfin un panorama complet, un recensement méthodique allant du Moyen Age à nos jours, accompagné d’abondantes citations de ces oeuvres introuvables en librairie.
Avec son talent riche de conviction, il plaide ici la cause de ceux qui sont un de ses sujets de prédilection. Très étroitement liée à celle du mouvement ouvrier et à celle de l’évolution paysanne, cette Histoire analyse aussi les rapports difficiles que le Parti communiste n’a cessé d’entretenir avec les écrivains prolétariens.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net