ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

De la République bananière à la Non-République

Pourquoi la révolution citoyenne


Pour l’auteur, l’Equateur de ces dernières décennies ne mérite pas le nom de République : il n’a fait que passer du statut de République bananière à celui de Non-République. Dans ce livre, le leader de la Révolution Citoyenne décrit l’histoire économique de son pays et de "son continent" depuis la colonisation physique jusqu’à la colonisation mentale et économique des trente dernières années. Comment une région si riche en talent humain et en ressources naturelles a-t-elle pu se retrouver dans un tel marasme ? Rafael Correa analyse tous les obstacles qui se sont dressés sur le chemin de l’Equateur : l’échec des politiques de développement, la dette, le libre-échange, la crise financière et économique, la dollarisation, la corruption des plus hauts fonctionnaires, la pression des institutions internationales...
Ce livre démontre que l’Amérique latine a tout au long de son histoire été asservie aux intérêts des pays développés. Le paradigme néolibéral lui a été imposé par des organismes tels que le FMI et la Banque Mondiale, avec la complicité d’une partie de l’intelligentsia latino-américaine qui s’enrichissait au détriment des peuples. Le prix payé n’est pas seulement économique, c’est aussi le tissu social qui a été touché.
En Equateur, des millions de citoyens se sont exilés à l’étranger, pendant que ceux qui restaient perdaient toute confiance en leurs dirigeants. Ce livre se veut la mémoire de cette histoire politique et économique désastreuse et donne des pistes pour bâtir une autre Amérique latine.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net