ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Le Totalitarisme pervers


PROCHAIN DÉBAT
Le jeudi 7 septembre 2017 à 20h00
LE TOTALITARISME PERVERS

Présentation-débat en présence d’Alain Deneault, dès 19h45 dans la librairie (23 rue Voltaire Paris XIe, m° Rue des Boulets ou Nation).


Peut-on parler de « totalitarisme » quand il s’agit de nommer le pouvoir des multinationales tel qu’il s’est construit et imposé depuis le début du xxe siècle ? Avec ce texte court, Alain Deneault démontre avec une grande finesse philosophique les processus qui permettent de l’affirmer.
Alors que la pratique politique moderne voudrait que les sujets d’une collectivité obéissent aux lois, non aux puissants, on assiste à un renversement pervers : ce sont les multinationales, aujourd’hui, qui soumettent la délibération des assemblées politiques à d’autres « lois », supérieures, qu’elles s’assurent de rendre efficaces : la « loi » du marché, la « loi » de la concurrence, la « loi » universelle de l’offre et de la demande. Tout est affaire de confusion.

En s’appuyant sur le cas d’école que constitue l’entreprise Total, le philosophe insiste sur le fait que les sociétés privées se réclament en permanence de la loi pour fonder sur elle leur autorité et la jouissance même de leur domination sociale. Mais que signifie au fond « c’est légal » quand les actes ainsi autorisés par des législations complaisantes – le travail forcé des enfants au Myanmar, la pollution meurtrière du delta du Niger, etc. – choquent à ce point la conscience commune ?


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net