ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

La Grande nouvelle


Né en 1837à La Sauvagère (Orne), Jean-Pierre Brisset est apprenti pâtissier à Paris, avant de s’enrôler dans l’armée en 1855. Au hasard des campagnes du Second Empire, il est blessé et prisonnier, apprend l’italien et l’allemand et fait paraître en 1870 La Natation ou l’Art de nager appris seul en moins d’une heure. Retourné à la vie civile, il publie une Grammaire logique (1878) et se fait professeur de langues vivantes, puis surveillant à la gare d’Angers.
Jésus lui révèle alors successivement que le latin n’est qu’un argot et que la parole prend son origine chez l’ancêtre de l’homme, la grenouille. Ces révélations donneront lieu à une abondante production prophétique publiée à compte d’auteur dont La Grande Nouvelle, parue en 1900 sous la forme d’un prospectus tiré à dix mille exemplaires, se veut une synthèse. En 1913, un dernier livre, Les Origines humaines, vaut à Brisset de recevoir le titre de Prince des penseurs lors d’un canular monté par l’écrivain Jules Romains.
Il meurt en 1919 à La Ferté-Macé (Orne). En 2001, ses Oeuvres complètes ont été publiées aux Presses du réel par son biographe Marc Décimo.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net