ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Juifs et musulmans en Palestine et en Israël

Des origines à nos jours


En Palestine, juifs et musulmans ont longtemps vécu ensemble avec harmonie. Lors du partage en 1947 en deux territoires distincts, l’un arabe, l’autre juif, cette cohabitation s’arrête brutalement. Juifs et arabes sont-ils condamnés à une guerre sans fin ? Sous l’Empire ottoman (1516-1917), juifs et musulmans vivent pacifiquement à l’intérieur du cadre défini par la charia. Vers la fin du XIXe siècle, ces traditions de vie commune disparaissent peu à peu avec l’arrivée des premiers colons sionistes.
La période du mandat britannique (1918-1948) transforme les relations entre les deux communautés et sème les germes du conflit meurtrier qui déchire le pays à la suite de la résolution du 29 novembre 1947 des Nations unies sur le partage de la Palestine entre les arabes et les juifs. Depuis, les deux peuples ne cessent de s’affronter dans un conflit qui apparaît comme l’un des plus longs de l’histoire contemporaine.
Grâce aux archives des minutes du tribunal islamique de Jérusalem, Amnon Cohen retrace l’histoire de la Palestine depuis la conquête du territoire par les Arabes musulmans au Vile siècle jusqu’à la création de l’Etat d’Israël en 1948. Sans parti pris, il démontre qu’en prenant la voie du compromis au lieu de la confrontation, la coexistence entre juifs et arabes peut être rétablie.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net