ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Sur la liberté

Petite anthologie de l’émancipation


Le parcours tant intellectuel que politique d’Angela Davis est traversé par une seule et même question : qu’est-ce que la liberté ? De sa propre triple expérience en tant que femme, noire et communiste, Angela Davis n’a eu de cesse d’être confrontée aux différentes formes d’oppressions qui façonnent nos sociétés. Ce parcours l’a dès lors naturellement portée à réfléchir à ces questions, au sens d’une valeur qui est pourtant souvent associée au libéralisme.
Nous avons donc décidé de rassembler dans un petit volume des textes encore inédits ou difficilement trouvables en français. Le premier concerne le premier cours qu’elle donnera à l’Université de Californie sur le thème de la libération dans les autobiographies d’esclaves. Frederick Douglass, esclave autodidacte sera l’objet principal de ce cours. Au travers de son autobiographie, Angela Davis interroge la découverte par Douglass de sa liberté, de ce qu’elle signifie et de la manière dont elle transforme sa vision du monde.
L’éducation, l’apprentissage de la lecture, l’enseignement de la rhétorique ou la lutte furent pour lui des événements déterminants dans le processus de sa libération. Enfin, de par sa trajectoire particulière, Angela Davis, va également interroger la notion de liberté au regard de questions plus spécifiques comme le rôle de la prison dans nos sociétés, le racisme, les oppressions sexuelles ou, plus généralement, son rapport ambigu à l’idéologie néolibérale qui exalte la liberté tout en renforçant l’oppression d’une majorité.
Angela Davis nous aide a constamment élargir notre conception de la liberté et par ce biais, a constamment étendre le domaine de la lutte sociale.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net