ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Révolution et contre-révolution en Espagne (1936-1938)


Cet ouvrage, écrit par Felix Morrow, militant trotskyste américain, et publié pour la première fois en 1938, est à la fois un livre historique, un témoignage à chaud et une analyse politique militante du drame majeur qui se jouait en Espagne depuis 1936.

Très critique envers les autres forces politiques qui luttaient contre Franco – socialistes du PSOE, communistes du PC, anarchistes de la CNT et antistaliniens du POUM –, il attribue aux dirigeants du mouvement ouvrier une grande responsabilité dans la défaite du prolétariat espagnol face au fascisme.

Aujourd’hui, la plupart des historiens et des politiques voudraient restreindre les événements de 1936-1938 à une lutte contre le futur dictateur Franco. Contrairement à eux, ce livre nous rappelle qu’une grande partie de la classe ouvrière se battaient pour un idéal plus élevé, pour une société débarrassée de la misère et de l’exploitation. Les ouvriers se battaient contre les franquistes parce qu’ils voulaient la révolution.

En Espagne, comme le rappelle Felix Morrow, se jouait l’avenir de la classe ouvrière et du monde.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net