ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Petit manuel de torture à l’usage des femmes-soldats


Le monde entier a été choqué par les images d’Abu Ghraib montrant des corps d’hommes nus empilés et maltraités, au-dessus desquels flottaient les sourires de la haine et de la bêtise. Mais la singularité des émotions dégagées par ces photos prises par les soldats eux-mêmes n’étaient pas simplement liée au fait que l’armée américaine était impliquée dans une forme de torture institutionnalisée ; elle tenait surtout à ce que des femmes, pour la première fois dans l’histoire à une telle échelle et dans un rapport des sexes en quelque sorte "inversé", sont apparues comme de possibles tortionnaires ; d’un genre certes particulier, puisque ayant recours à la violence sexuelle.

Le livre provocant de Coco Fusco offre une réflexion sans concession sur le rôle des femmes dans l’armée et sur l’usage de la torture par les États-Unis dans la "guerre contre le terrorisme". Il est composé d’un Petit Manuel de torture l’usage des femmes-soldats : une série de planches dessinées qui prennent pour modèle les manuels de la CIA, et d’un essai, dont le titre, "Envahissement de l’espace par une femme", est tiré du vocabulaire utilisé dans la tactique militaire officielle. Composé sous la forme d’une lettre à Virginia Woolf – qui prétendait que la nature féminine était contraire à la logique de la guerre – ce texte percutant pose des questions fondamentales sur les raisons pour lesquelles l’armée américaine a ainsi capitalisé sur la présence grandissante des femmes dans ses rangs et sur les manières dont elle utilise, pour ses stratégies d’interrogatoires et de tortures, des idées originellement féministes concernant le libre usage de son corps et de sa sexualité.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net