ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Petit cours d’autodéfense intellectuelle


débat déjà tenu!
Le mercredi 19 mars 2008 à 19h45
PETIT COURS D’AUTODÉFENSE INTELLECTUELLE

En présence de Normand Baillargeon

CICP | 21ter rue Voltaire | Paris 11e

Rédigé dans une langue claire, illustré par Charb, cet ouvrage constitue une initiation à la pensée critique pour assurer son autodéfense intellectuelle. On y trouve une présentation des outils fondamentaux nécessaires à un penseur critique : le langage, la logique, la rhétorique, la statistique… qui sont appliqués à la justification des croyances dans trois domaines : l’expérience personnelle, la science et les médias.

Année 2006.

Au tombereau d’informations qui nous arrive en permanence sur le coin de la gueule, il faudrait appliquer la technique du tri sélectif des déchets : dans quel bac on les jette ? En fonction de quoi ? Qui nous les envoie ? Et quel est l’intérêt de l’expéditeur ? Dans une langue limpide, Normand Baillargeon donne une multitude de pistes pour déjouer les ressorts du panurgisme,
dont l’ordre établi joue à merveille, et faire de chacun de nous ce que nous ne devrions être : des individus autonomes, doués de raison, vivant en société, c’est-à-dire le plus harmonieusement possible les uns avec les autres.
Décrypter les unes des journaux, pénétrer l’enfumage des chiffres ou détecter les argumentaires foireux en vogue dans la médiacratie s’avère ô combien salutaire. Nos lecteurs ne s’y sont pas trompés. Ce titre reste l’un des best-sellers de la librairie et lorsque nous avons reçu son auteur, alors de passage en France, notre salle de débat était remplie de lecteurs enchantés de rencontrer quelqu’un d’aussi sympathique. Baillargeon a de facto une grande qualité, qui manque à beaucoup d’auteurs de sciences humaines : il est clair dans ce qu’il écrit et dit. Que ce soit dans l’anthologie de textes qu’il a annotée sur l’éducation, Éducation et Liberté (parue également chez Lux en 2005), dans L’Ordre moins le pouvoir (Agone, 2001), ou bien plus récemment, dans Liliane est au lycée (paru chez Flammarion en 2011). Ce petit texte qui nous a beaucoup fait rire à la librairie montre ce que signifie la culture générale aujourd’hui et ce qu’elle représente politiquement et socialement. Ce pédagogue québécois n’aurait pas été aussi connu en France si les éditions Lux n’avaient pas été là. Créées en 1995 au Québec, ce n’est qu’en 2005 qu’elles installent vraiment leurs titres de critique sociale en France. Depuis, cette maison d’édition entretient des rapports suivis avec nous, et c’est toujours avec joie que nous accueillons ses livres.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net