ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

PONTCERQ



Créées 2010 sous forme associative, les éditions Pontcerq n’arrivent pas au grand jour ex- nihilo : « nées de la volonté de continuer la diffusion de textes », elles s’inscrivent dans l’élargissement – et la continuité, donc – d’un travail commencé quelques années plus tôt, dans la ville de Rennes, par la distribution de textes courts, quasiment sous le manteau. « Les textes de L’Institut de démobilisation ont beaucoup circulé dans les facs occupées, dans les squats, de la main à main, avant, pour certains textes, de devenir des livres qu’on trouve en librairie. L’important est que le texte circule, se diffuse, soit lu... Retraduire et réimprimer sous forme de libelle Le Messager de Hesse, c’était pour nous sortir ce texte des Œuvres complètes d’un écrivain : le rejeter dans la rue, dans les universités, dans les théâtres : ce qui a été le cas. Nous savons qu’il a circulé pendant des grèves, l’an passé. Nous en préparons une édition bilingue pour le printemps : même idée : faire un livre qui puisse circuler de main à main ! Nous avons aussi publié des pamphlets comme Sécurité générale et Lettre à Paul Hutin qui ont eu un certain impact à Rennes. Ces textes d’une vingtaine de pages ont vraiment pu circuler dans Rennes et gifler là où il y avait à gifler... Chez les élus locaux ou les éditorialistes du quotidien régional Ouest-France. »

De pamphlets presque clandestins, le collectif nommé Pontcerq en est venu à publier des livres pour « explorer la forme-livre, après avoir exploré les autres (et avant d’en explorer d’autres encore ?) », tout en ne reniant jamais l’exigence de base : « La dimension politique est d’extrême importance (...). Mais celle de l’écriture ne l’est pas tellement moins. Nous cherchons des textes où la rencontre des deux s’accomplit, explose. » Et elle explose parfois tellement bien que, par exemple, « certains ont connu un certain succès et ont eu droit à plusieurs retirages comme, par exemple, le travail biographique de Frédéric Metz consacré à Georg Büchner. L’écho rencontré par ces trois tomes a été très important pour une petite maison d’édition comme la nôtre. » Encensé par la critique littéraire, l’ouvrage est pourtant consacré à un dramaturge allemand né il y a deux siècles, mort à 23 ans et très peu connu du public français... et publié par une petite structure autant contestataire que peu encline à faire le jeu des médias de masse en pavanant sur ses ergots. Non, chez Pontcerq, on ne cherche pas la gloriole, mais plutôt l’indépendance et la liberté, comme, exemple plus contemporain, celles promues par l’auto-stop : « nous avons (...) publié plusieurs livres liés au voyage, que ce soit Tôt ou tard. Politique de l’auto-stop, un essai un peu fou sur le voyage, le capitalisme, la stratégie militaire et les nouveaux philosophes (entre autres) ou le tout dernier Pratique des voyages libres d’Anton Krotov, un manuel de l’auto-stop qui est un livre culte en Russie et qui a été diffusé là-bas à plus de 100 000 exemplaires . »

Leur catalogue affiche aujourd’hui 16 titres. Outre ceux déjà cités, on y trouve entre autre une biographie romancée d’Ulrike Meinhof (Ulrike Meinhof 68-76 RFA d’Alain Lacroix) ou le tout récent Eleusis-management (de la section berlinoise de l’Institut de démobilisation) consacré au massacre de l’université, que l’érudition renvoie du libéralisme d’aujourd’hui aux événements et références d’hier... Se reconnaissant plus dans un continuum historique que dans les vénalités du présent, les éditions Pontcerq sont bien conscientes du monde dans lequel elles prennent place, et ne se contentent pas de dénoncer sa bêtise pour mieux le fuir. En témoigne notamment le fait que « nous sommes depuis peu diffusés par Hobo Diffusion. Cela nous donne une plus grande visibilité et nous inscrit dans un catalogue de maisons d’éditions dans lequel nous nous reconnaissons tout à fait. » Cette obédience libertaire se retrouve aussi dans l’organisation interne, qui s’apparente à l’autogestion : « nous faisons chacun un peu de tout même si certaines tâches sont un peu "spécialisées" : la comptabilité, la mise en page, etc. Nous prenons tous part au choix des publications. »
Bien que récemment apparus dans le monde du livre contestataire, il est peu de dire que les éditions Pontcerq y ont déjà un rôle attendu.

Éditions Pontcerq

9, rue du Nivernais

35 000 Rennes

http://www.pontcerq.fr

L’équipe de Quilombo vous présente des éditeurs engagés. Une table présentant les principaux livres leur est dédiée à la librairie et vous pouvez bien sur nous commander tous les titres par correspondance.

Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net