ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Ousmane Sembene

Une conscience africaine


De Ousmane Sembène, écrivain mondialement reconnu et « père du cinéma africain », on ne sait que peu de chose. Né en Casamance en 1923 et décédé à Dakar en 2007, fils de pêcheur, il a été maçon, tirailleur dans l’armée coloniale pendant la Seconde Guerre mondiale, puis docker à Marseille où il a découvert le marxisme-léninisme. Syndiqué à la CGT et membre du Parti communiste français dans les années 1950, il a participé sur le quai de la Joliette à toutes les manifestations contre l’exploitation des ouvriers, les guerres coloniales d’Indochine et d’Algérie et la guerre de Corée.

De son « village africain » de Marseille, ce militant autodidacte à la limite de l’illettrisme a organisé la défense des travailleurs noirs d’abord dans la cité phocéenne puis dans toute la France, et a travaillé avec acharnement à la promotion des organisations politiques dédiées à la libération de l’Afrique.

C’est à partir de cette expérience hors norme, de son combat contre l’exploitation et l’oppression des peuples que Ousmane Sembène, Le docker noir, a produit une œuvre littéraire et cinématographique majeure. Convaincu de la prééminence de l’action culturelle sur l’action politique « directe », il a décidé de se faire « la bouche des malheurs qui n’ont point de bouche »


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net