ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Ni Dieu ni maître

Auguste Blanqui, l’enfermé


"J’avais dix-sept ans lorsque j’ai appris à haïr cette société...". C’est ainsi qu’Auguste Blanqui, soixante-dix ans passés, débute le récit de son existence auprès du journaliste Aurélien Marcadet, venu l’interroger dans sa prison en 1877. Républicain irréductible, viscéralement attaché à la liberté et adversaire tout aussi radical des bourgeois et des monarchistes, Blanqui fréquente les prisons françaises depuis des années : révolutionnaire intransigeant, il n’aura de cesse de prôner tout au long de sa vie l’insurrection violente, s’attirant par ses appels aux armes une longue suite de procès et d’emprisonnements, au point qu’on le surnomme : L’enfermé.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net