ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Mehdi Ben Barka, 50 ans après


Le 30 octobre 1965, Mehdi Ben Barka était enlevé devant la brasserie Lipp, à Paris, où un traquenard lui avait été tendu : il croyait se rendre à un déjeuner de travail concernant un documentaire sur la décolonisation. Son corps ne sera jamais retrouvé. Débute alors "l’affaire Ben Barka", pour le moins rocambolesque, impliquant les services secrets français, des truands notoires et la police secrète marocaine.
Un demi-siècle après, le degré exact d’implication de l’Etat français n’a toujours pas été clairement déterminé. En introduction, Maurice Buttin, l’avocat de la famille depuis le début, revient sur ces événements et le long processus judiciaire qui a suivi. Bachir Ben Barka, le fils de Mehdi, qui avait 15 ans quand son père a disparu, revient sur sa perception des événements et sur la place de son père dans les combats anticoloniaux au Maghreb.
L’historien René Gallissot apporte un éclairage historique permettant de mieux appréhender le corpus de textes de Mehdi Ben Barka présenté dans cet ouvrage. Ces textes, pour certains inédits (articles, extraits de livres, appel...) témoignent des combats du leader tiers-mondiste et panafricaniste, qui fut notamment chargé d’organiser la participation des mouvements révolutionnaires du tiers-monde à la conférence tricontinentale de la Havane (1966).


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net