ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Malaquais rebelle


Né en 1908 et mort en 1998, Jean Malaquais (pseudonyme de Malacki) a reçu en 1939 le prix Renaudot pour son premier roman, Les javanais. On l’a comparé de manière discutable à un Céline de gauche, voire d’extrême gauche. Sa vie, en tout cas, fait penser à un voyage au bout de la nuit, durant lequel il n’a jamais renoncé à ses convictions et a trouvé en elles la lumière qui lui a permis de garder le cap.
Originaire de Varsovie et nomade impénitent, il a vécu au moins autant dans la littérature que dans chacun des nombreux pays qu’il a traversés. Apatride qui a échappé à la milice et à la Gestapo, irrégulier qui ne s’est rallié ni à de Gaulle ni à Staline, grand écrivain qui a évité les honneurs, Jean Malaquais a été en tout point un rebelle. Pour paraphraser Norman Mailer, il avait cinquante ans d’avance.
Il est temps de le découvrir !


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net