ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

La vie des forçats


En 1913, Eugène Dieudonné, membre de la bande à Bonnot, fut condamné à tort aux travaux forcés à perpétuité. Évadé en 1927, puis gracié suite à une campagne de presse orchestrée par le grand reporter Albert Londres, Dieudonné rédigea ses souvenirs du bagne en 1930. C’est ce texte, épuisé depuis 80 ans, et magnifiquement illustré par le dessinateur Thierry Guitard que Libertalia réédite aujourd’hui.

L’édition 2014 est cousue et imprimée sur du papier Munken. Elle présente un format (205/140) légèrement différent du premier (210/150). Nous avons procédé à une actualisation de la bibliographie, ainsi qu’à l’ajout de deux articles d’Albert Londres publiés dans Le Petit Parisien en 1927.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net