ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

La théorie de l’information


Un premier roman résolument contemporain, très documenté et très culotté. A travers la vie de Pascal Ertanger, fils d’un ingénieur et petit génie solitaire
de l’informatique naissante, nous suivons les progrès de l’informatisation de la société française, des années 1980 à nos jours, depuis l’invention du Minitel jusqu’aux derniers avatars du Web et des réseaux sociaux – et même au-delà, puisque le roman évoque un futur proche dans lequel l’informatique, devenue autonome, aura relégué l’homme à un fait préhistorique. De son adolescence à Vélizy à sa fortune planétaire, nous suivons les étapes de la saga aventureuse, plus ou moins avouée, ou reconnaissable, de Pascal Ertanger et de ses amis/rivaux, yuppies du Minitel rose reconvertis dans la téléphonie mobile et dans les médias. Le roman montre avec une grande précision comment une poignée d’hommes audacieux et spéculateurs, pas toujours estimables mais souvent passionnants, ont fait évoluer le navire France à l’heure de la mondialisation et, au-delà, l’humanité. Pour tracer l’histoire des trente dernières années, vertigineuses d’accélération technologique, Aurélien Bellanger fait preuve d’une érudition minutieuse, abondante, et d’un réel talent pédagogique, décrivant en détail le développement inouï de chaque découverte et ses retombées non seulement techniques mais aussi économiques, psychologiques, esthétiques… La force du roman vient du style froid, sans effet rhétorique, d’Aurélien Bellanger, de l’impressionnante connaissance qu’a l’auteur de ces milieux, et de sa vision d’une humanité renonçant de plus en plus à elle-même pour se consacrer au veau d’or technologique, sous la férule de quelques milliardaires qui n’ont plus rien d’humain.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net