ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

La fin de la première internationale


Selon Bakounine, aucune idéologie ne devait dominer dans l’Internationale, qui devait être un mouvement de masse et c’est pourquoi il combattit Marx.

Après que l’Internationale dite anti-autoritaire a surmonté la crise due aux manipulations bureaucratiques, elle devient anarchiste, allant à l’encontre de ce que voulait Bakounine et précipité la chute de l’organisation qui devint un groupe affinitaire.

René Berthier propose une interprétation qui sort des idées reçues concernant un épisode important de l’histoire du mouvement social.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net