ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

La fabrique des garçons

L’éducation des garçons de 1820 à aujourd’hui


Accéder aux privilèges, aux devoirs ou aux attributs masculins s’apprend. La façon d’habiller le garçonnet, la barbe de l’adolescent, les jeux et les héros, l’initiation à la sexualité, au travail et à la citoyenneté, tout, dans la formation des garçons, les différencie des filles. C’est ce dont rend compte ici Anne-Marie Sohn en s’appuyant sur un fascinant recueil d’images. A la virilité ostentatoire et agressive du XIXe siècle succède, à partir de la IIIe République, une masculinité plus apaisée, valorisant le jeune homme instruit, sage et utile à la société.
Les Trente Glorieuses, qui associent consommation de masse, culture jeune et explosion scolaire, ont déstabilisé ce modèle en confrontant désormais les garçons à l’émancipation et à la concurrence des filles.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net