ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

L’homme sans monde

Écrits sur l’art et la littérature


Ce volume est constitué de textes, réunis par Anders en 1984, portant sur l’art et la littérature. Ce sont des textes de différentes époques renvoyant tous à des écrivains et artistes représentant une certaine modernité littéraire et artistique. Cette modernité, Anders ne se contente pas de souligner les ruptures formelles qui la caractérisent. Ces œuvres ne sont pas pour lui des objets contingents. L’étude consacrée à Berlin Alexanderplatz est autant une contribution à l’anthropologie philosophique qu’une étude littéraire et contient déjà des éléments du premier tome de L’Obsolescence de l’homme ; l’étude consacrée aux paraboles de Brecht — sur lesquelles s’était déjà penché Walter Benjamin — est menée par le fabuliste auquel on doit tant de « paraboles » molussiennes. Que l’homme soit « sans monde » renvoie pour Anders à plusieurs niveaux d’approche : les « Hommes sans monde » sont d’une part les pauvres, les précaires et les chômeurs dans la société capitaliste, mais ce sont aussi tous les hommes en tant que par essence, ils sont « non fixés » et devant « à chaque époque, en chaque lieu, voire jour après jour » se donner un monde.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net