ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Je suis capable de tout


Le roman s’ouvre sur le premier chapitre d’un manuel de Développement Personnel, Mental coaching (ma méthode mes succès), où Paul Béranger entremêle théories du mieux-être, exercices à réaliser soi-même et péripéties qui ont conduit cet athlète olympique à devenir le plus célèbre consultant en remise en forme psychique du monde. C’est dans ce best-seller que Julie est plongée, tout en prenant le soleil sur une plage naturiste de l’île du Levant.
Fraîchement divorcée, la plantureuse quadra espère trouver dans ce traité d’initiation au bonheur de quoi reprendre sa vie en main. A mesure que Julie répète les mantras tautologiques du livre-miracle, elle en oublie la présence de sa fille unique, Necko. L’adolescente au physique plutôt ingrat semble elle aussi en pleine lecture. Elle dévore le premier volume de Bad Lovers Hackers, un manga yaoi (réservé aux filles) aux allures de romance entre jeunes héros du même sexe (masculin).
Captivée par ces amours androgynes, elle entame le deuxième puis le troisième album. La deuxième partie du roman va permettre à ces deux personnages féminins de confronter leur bulle de lecture à l’immédiate réalité. Pour Julie, c’est à travers la rencontre enchanteresse avec un certain Giacomo. Mais l’érotisation de leur escapade prendra bientôt un tour inquiétant... Restée seule sur la plage, Necko a fini le quatrième tome.
Approchée par une bande de jeunes Marseillais en quête d’aventure, elle outrepasse sa timidité naturelle pour entamer avec eux une partie de beach volley. Profitant de ce moment de liberté sans surveillance maternelle, Necko apprend l’art du flirt distancié à ses nouveaux amis, avant de les soumettre tour à tour au bon plaisir de ses baisers... A travers ces deux lectrices en métamorphose estivale, Frédéric Ciriez ausculte le trouble fantasmatique d’un bovarysme très contemporain.
Illusion à l’eau de rose qui voudrait que pour accéder à la réalisation de ses désirs, il y ait besoin d’une méthode. Mettant en abîme les codes du Développement Personnel et du roman sentimental, l’auteur en préserve la légèreté, tout en déconstruisant, pour notre plus grand plaisir, les leurres de ces injonctions au bonheur et à la performance.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net