ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Fournier, précurseur de l’écologie


Apparue dans les années 1970, L’expression de « révolution écologique » revient en force depuis 2007, diversement remise au goût du jour par Jacques Chirac, Dominique Voynet ou le « Grenelle de l’environnement » de Nicolas Sarkozy.
On ignore pourtant souvent que la paternité de cette formule revient à un rédacteur et dessinateur de Charlie Hebdo, Pierre Fournier, artisan oublié de la contestation écologique en France, inspirateur du combat antinucléaire et fondateur de la revue La Gueule ouverte. Discret et rétif au militantisme, il préférait rester dans l’ombre ; son parcours témoigne pourtant de ses aptitudes à devenir, suivant le mot de François Cavanna, l’« apôtre de l’écologie ».
C’est la brève période de son engagement public, de 1969 à sa mort brutale en 1973, que retrace ici l’historien Patrick Gominet. Au sein du journal Hara-Kiri, ce « barbu sinistre », cabas de légumes biologiques au bras, fait figure de curiosité. La bande libertaire finit pourtant par l’adopter, lui et ses dessins et chroniques qui expriment une double exigence : défendre la nature en s’appuyant sur les acquis de Mai 68.
Ce récit vivant et documenté, fondé sur des recherches approfondies dans les archives personnelles de Fournier, sera illustré par un large choix de dessins du « prophète de l’écologie » et enrichi par une sélection de ses articles, aujourd’hui introuvables.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net