ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Femmes uruguayennes sous la dictature 1973/1985

Enlèvements, viols et tortures


Le travail de mémoire sur la répression sous les régimes dictatoriaux d’Amérique latine dans les années 60 à 80 du XXe siècle n’est pas achevé. Pour le Brésil, il faut rappeler le livre du dominicain Frei Betto sur les tortures subies par les opposants au régime et le souvenir de son frère Tito mort en France sans avoir pu se remettre de ses années de prison. Au Chili, la résistance a connu beaucoup d’exilés et de morts.
En Argentine, il y a eu les assassinats de l’évêque Angelelli, du prêtre français Gabriel Longueville, des soeurs Alice Damon et Léonie Duquet et de bien d’autres. Dans le présent livre, il s’agit de l’Uruguay qui a connu une sévère dictature de 1973 à 1985. Des milliers de personnes y ont été séquestrées et torturées, y compris sexuellement. Une fois la démocratie rétablie, un groupe de femmes a commencé à se réunir à partir de 1997 pour parler des sévices subis et retrouver la dignité face à elles-mêmes.
Le lecteur trouvera ici le récit de ce travail qui s’est étalé sur plusieurs années. Des 300 femmes qui se sont rencontrées dans cette entreprise de reconstruction, 28 d’entre elles ont déposé une plainte en justice, à titre personnel et collectif. Non pour crier vengeance, mais pour refuser le déni et réclamer justice, dans l’espoir que cette dénonciation guérisse une génération entière et rappelle au peuple uruguayen ses responsabilités futures.
Un livre qui est à la fois un témoignage en l’honneur de ces femmes courage et une alerte pour nos consciences, sur le risque toujours possible du retour à la barbarie. L’ouvrage est accompagné du DVD "Graines de lumière", réalisé par Lucia Wainberg.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net