ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Etranges étrangers


Dans la nuit du 31 décembre 1969 au 1er janvier 1970, cinq travailleurs noirs meurent asphyxiés dans un foyer, rue des Postes à Aubervilliers. Dans le contexte de l’après-68, ce drame, relativement banal pour les populations prolétaires et immigrées, va connaître un retentissement national, à la fois politique et médiatique. Marcel Trillat et Frédéric Variot, au sein d’une coopérative fondée par des journalistes exclus de la télévision en 1968, Scopcolor, réalisent alors Etranges étrangers, un documentaire qui montre sans fard les bidonvilles et taudis d’Aubervilliers et Saint-Denis, et qui comprend un morceau d’anthologie : un entretien avec Francis Bouygues, patron du BTP.
Durant les années 70, les partis et groupes de gauche et d’extrême gauche, les syndicats participent ainsi à une série de luttes et de mobilisations dans les usines et les foyers ; ces mobilisations vont imposer une autre représentation des travailleurs immigrés - s’engageant dans des luttes accrues. Outre Etranges étrangers, le DVD comprend trois films rares et essentiels sur ces mobilisations et un portrait de Marcel Trillat, journaliste intègre et engagé.

(DVD + livre Histoire d’un film, mémoire d’une lutte, de Tangui Perron)


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net