ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Entremonde



Fondées à Genève en 2009, les éditions Entremonde ont déjà à leur actif près d’une vingtaine de titres, qui ont tous en commun de mettre fièrement à l’ordre du jour la nécessité d’une révolution immédiate, sans leaders et sans parti. Le catalogue accueille donc sans exclusive toutes les tendances politiques qui, même si elles se sont parfois opposées entre elles, se sont retrouvées dans cette même exigence : on y retrouve aussi bien l’insurrectionnalisme que le collectivisme libertaire ou le communisme de conseil – la cohabitation au catalogue des deux grands anciens, les frères ennemis Marx et Bakounine, ayant valeur de symbole… Pourquoi un tel mélange ? « La publication d’ouvrages provenant d’auteurs assignés à des tendances politiques opposées est le résultat de deux facteurs », expliquent les animateurs d’Entremonde. « Elle est d’abord le reflet de la composition hétérogène du comité éditorial. Elle est ensuite un choix, comme les situationnistes à leur époque, du dépassement de l’idéologie. » A l’origine, il y avait d’abord la volonté de remettre en circulation des textes oubliés ou devenus difficilement accessibles, afin d’instruire et radicaliser les luttes qui peuvent se développer dans la période actuelle. « Certains livres que nous désirions voir édités ou réédités ne l’étaient pas, et nous voulions combler ce manque et rendre accessibles des écrits qui nous tenaient à cœur. » Beaucoup de reprises donc, comme La Révolution inconnue de Voline, la biographie intellectuelle de Marx par Otto Rühle, traduite par… Alexandre Vialatte ! – ou encore le livre de Collonges et Randal sur Les Autoréductions dans l’Italie des années 1970, c’est-à-dire les grèves d’usagers et la réappropriation collective des biens de consommation par le refus de payer leur prix normal – un livre culte qui avait à l’époque été publié chez Christian Bourgois. Mais aussi des traductions d’œuvres restées inédites en France, comme celles de Nanni Balestrini, dont on connaît le célèbre Nous voulons tout (également présent au catalogue), mais dont Entremonde présente aussi La Violence illustrée, roman fait de coupages et collages, et Blackout, long poème épique de la « séquence rouge » italienne des années 1970, et de ses révoltes défaites. Avec ces derniers ouvrages on touche à la littérature, ce que ne s’interdit d’ailleurs pas Entremonde, qui l’a mise au programme dès le début.
Tous ces titres sont accueillis dans la collection « La rupture ». A côté, on trouve aussi les collections « Le négatif » pour les textes de petit format ; « Les cahiers », plus didactique, présentant aussi bien une anthologie de textes sur le communisme que des opuscules de Marx ou de l’ultragauche ; et enfin « Classique », qui regroupe, comme le titre l’indique, les classiques, « ces pesants volumes qui peuvent être utiles à jeter à la tête des casse-couilles ». Pour le moment, un seul livre dans cette collection : les Considérations philosophiques sur le fantôme divin, le monde réel et l’Homme, essai philosophique méconnu de Bakounine, joliment préfacé (et de façon fort éclairante) par Jean-Christophe Angaut.
Comment fonctionne la maison matériellement ? Un objectif de dix titres par an environ, avec des tirages se montant en général à 1000 exemplaires chacun. Et un travail de publication foncièrement collectif, à distance des logiques de profit et de spécialisation : « Nous sommes formés en association par facilité. Les personnes qui travaillent à la réalisation des livres ne sont pas salariées. En dehors de quelques traductions faites par des collaborateurs externes, par exemple pour les textes de Balestrini, et de l’impression, tout le travail – du graphisme à la correction – est réalisé par les membres d’un comité de lecture dont aucun des individus n’est issu de la profession. » Contrairement à une certaine tendance dans l’édition actuelle, les livres restent à des prix très modiques, surtout au regard de la qualité du contenu et de la beauté des couvertures – qui se remarquent sur les étalages des librairies. On a tout dit ? Ah, non : pourquoi Entremonde ? Parce qu’« Entremonde évoque les interstices dans lesquelles nous vagabondons, telle la vieille taupe. »

http://entremonde.net/

Éditions Entremonde
Case Postale 5737
CH-1211 Genève 11, SUISSE
Tél : +41 (0)22 510 22 90

L’équipe de Quilombo vous présente des éditeurs engagés. Une table présentant les principaux livres leur est dédiée à la librairie et vous pouvez bien sur nous commander tous les titres par correspondance.

Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net