ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Bohême et révolution

Journaux intimes (1910-1924)


Né le 6 avril 1878 à Berlin, pendu le 10 juillet 1934 par des SS au camp de concentration d’Oranienburg, le poète anarchiste Erich Mühsam a défendu sa vie durant le principe d’une société libérée des deux fardeaux pesant sur les épaules de l’humanité : l’État et le capital. Opposant lucide et irréductible à toute forme de nationalisme, il fut, au même titre que G Landauer ou encore B Traven, l’un des acteurs majeurs de la révolution bavaroise des conseils (1919), une révolution balayée par la social-démocratie allemande.
Véritables "confessions d’un anarchiste", ces journaux intimes constituent un témoignage irremplaçable sur la vie de la bohème avant 1914 - Mühsam fut une figure du Schwabing, le Montmartre bavarois où il côtoyait le cabaretier Roda Roda et Franz Wedekind, la grande voix théâtrale de l’expressionnisme allemand -, et sur les conditions d’existence des révolutionnaires emprisonnés durant les premières années de la république de Weimar - il fut libéré en décembre 1924, à l’occasion d’une amnistie destinée à sortir Adolf Hitler de prison où il séjournait depuis son putsch raté de 1923.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net