ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Acratie



Les éditions Acratie, c’est, à la base, une seule personne, militant dans diverses organisations libertaires depuis les années 60, et qui fort des expériences des revues Noir et Rouge et La Lanterne Noire, se décide en 1982 à monter sa propre maison d’édition.

La gauche vient de remporter les élections présidentielles, et parmi les premières mesures prises pour satisfaire son électorat celle-ci abroge la peine de mort, rend le réseau hertzien accessible à diverses radios (dites libres à l’époque)… Jean-Pierre Duteuil, alors militant à l’OCL, travaille dans une imprimerie et peut y éditer à peu de frais. Constitué en association loi 1901, il assume tout, du choix éditorial à la composition, imprimant lui-même jusqu’en 1989. Il travaille sans employé et s’avoue "pas particulièrement organisé", sans véritable collection (mis à part la série "mémoire sociale"). Mais Acratie, malgré tout, c’est un incontournable de la littérature libertaire - parmi les ouvrages les plus vendus, on peut citer :

- J.-P. Duteuil : Nanterre 68 vers le mouvement du 22 mars (3000 exemplaires vendus)
- Vanina : Corse, la liberté pas la mort (2000 exemplaires vendus)
- G. Fontenis : L’Autre communisme (1200 exemplaires vendus - épuisé)
- Noam Chomsky : Ecrits politiques (1000 exemplaires vendus)
- J.-P. Hirou : Parti socialiste ou CGT (1905-1914) (800 exemplaires vendus - épuisé)
- Hagar Dunor : Longwy 82-88 autonomie ouvrière et syndicalisme (800 exemplaires vendus - épuisé)

Il y eut aussi un échec surprise : Chronique ordinaire du colonialisme (2002) de J. Péra n’a pas trouvé ses lecteurs "alors que, selon moi [J.-P. Duteuil], c’est l’un des meilleurs Acratie. Et au contraire bonne surprise que Moldavie ex-soviétique de N. Trifon soit épuisé (un tirage à 600 ex)". Nicolas Trifon vient par ailleurs de publier Les Aroumains, un peuple qui s’en va ; il y poursuit son investigation sur l’histoire des populations d’Europe centrale. On lui souhaite le même succès.

Dans un premier temps, les éditions Acratie sont diffusées par Distique, diffuseur de type classique, puis le catalogue Acratie est repris par Dif’pop, diffuseur plus militant et qui jusque là ne faisait quasiment que de la revue. Sans service de presse, Acratie ne participe à "aucun salon officiel bien entendu, seulement des "militants"". Les tirages oscillent entre 600 et 1200 exemplaires ; les débuts ont été plus euphoriques avec des tirages à 3000 ou 5000 exemplaires… Mais éditer de manière indépendante reste une activité périlleuse car quasi-confidentielle. Difficile aussi de s’organiser entre petits éditeurs : "Je regrette qu’il n’y ait pas plus d’informations qui circulent quant aux projets entre les éditions militantes plus ou moins libertaires.

La tentative initiée par Acratie et Noir et Rouge mise en place entre 1992 et 1995 Des libertaires éditent a rencontré assez peu d’échos et surtout d’investissements militants. Quelques journées du livre à Paris, quelques débats, sans suivi réel. Les projets de diffusion ont tous échoués souvent de manière douloureuse (cf. FA). Pourtant les "salons" comme ceux du FSE à Paris, du CIRA à Marseille, etc. fonctionnent bien et montrent qu’il y a depuis quelques temps un regain d’intérêt pour l’écrit au détriment de la quincaillerie et des T-shirt. On constate quand même que ce sont des organisations ou des groupes politiques qui organisent cela et jamais les éditeurs entre eux."

Si Acratie publie des titres signés OCL (tel que Libération des femmes et projet libertaire) on y trouve aussi des auteurs "classiques" (Démocratie, fascisme, national-socialisme - Anton Pannekoek ) ; si on y trouve beaucoup d’ouvrages sur le mouvement révolutionnaire (Enseignement de la révolution espagnole - Vernon Richard ; Los Incontrolados chronique de la colonne de fer Espagne 36-37 - Nestor Romero ; Mai 68 textes et tracts du mouvement du 22 mars ; Du trotskysme au communisme libertaire, itinéraire d’un militant révolutionnaire - JP Hiriou), Acratie s’essaye aussi à la géopolitique (La revendication institutionelle en corse - Vanina ; Israël-Palestine mondialisation et micro-nationalisme - René Berthier) voire à l’histoire tout court (Cent ans de capitalisme en Algérie 1830-1930 - Robert Louzon -1200 exemplaires vendus ). Pour l’instant le catalogue Acratie compte une cinquantaine de titres… et il va s’enrichir dans les mois à venir des titres suivants :

- Une jeunesse allemande face au fascisme de Wilhelm Gengenbach. Un gros bouquin de 500 pages qui constitue les mémoires d’un militant ouvrier communiste, antistalinien et internationaliste dans les années 30 en Allemagne.
- La Pensée anarchiste de Victor Serge
- Le mouvement ouvrier français pendant la première guerre mondiale de Roger Hagnauer.

http://acratie.ouvaton.org

editionsacratie@minitel.net

05 49 48 58 31

L’Essart - 86310 La Bussière

L’équipe de Quilombo vous présente des éditeurs engagés. Une table présentant les principaux livres leur est dédiée à la librairie et vous pouvez bien sur nous commander tous les titres par correspondance.

Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net