ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

15 ans !

Publié le dimanche 5 novembre 2017
PROCHAIN DÉBAT
Le samedi 9 décembre 2017 à 19h00
15 ANS

A l’occasion des 15 ans de la librairie, l’équipe de Quilombo vous convie à une grande soirée festive : lecteurs, militants, auteurs, éditeurs, compagnons de route depuis le début de cette aventure, vous êtes toutes et tous conviés à venir trinquer à ce quinzième anniversaire // dès 19h dans la librairie (23 rue Voltaire Paris XIe, m° Rue des Boulets ou Nation).



Quilombo : 15 ans !

La librairie Quilombo a ouvert ses portes en 2002 : 15 ans déjà, et toujours debout ! La structure, associative et autogérée, reste fragile, mais ne nous empêche pas d’être bel et bien présent dans le monde militant et d’y apporter ce qui nous avait dès le départ motivés pour lancer ce projet un peu fou... Pour nous, c’est donc un succès, même si économiquement le projet est à peine viable. Nous sommes passés, au fil des années, de la petite boutique militante à ce qui ressemble enfin à une librairie indépendante, d’un genre un peu particulier certes, mais ouverte sur son quartier et à toutes et tous. Sur de nombreux plans, nous avons appris de nos erreurs, souvent grâce au hasard et à des rencontres, mais aussi grâce à de belles intuitions (que l’immodestie nous soit permise : on n’a pas quinze ans tous les jours !).
L’équipe s’est progressivement élargie et compte aujourd’hui sept personnes – deux salariés à temps (plus que) partiel et cinq bénévoles, dont deux fondateurs. Au fil du temps, nous avons construit une communauté de lecteurs toujours plus grande, insatiable, exigeante. Et solidaire. Quand, fin 2014, nous avons lancé un appel à soutien pour financer des travaux d’agrandissement que notre trésorerie ne nous permettait pas d’envisager, vous avez été nombreux à nous aider. Quand l’affluence l’exige, le CICP voisin (Centre International de Culture Populaire, maison d’associations dont nous sommes membre) nous accueille dans sa grande salle – notre librairie n’existerait d’ailleurs pas sans ce lieu qui a fêté récemment ses 40 ans, plus de deux fois plus que nous, ça laisse rêveur ! Ce modeste territoire, à la frontière des XIe et XXe arrondissements parisiens, dans lequel nous sommes résolument ancrés, a une histoire et nous n’y sommes pas par hasard.
Nombreux sont en effet celles et ceux qui nous demandent, lors de leur passage dans la librairie, ce que veut dire Quilombo. Dans la forêt amazonienne du XVIIe siècle, les quilombos étaient des territoires créés par des esclaves fuyant les plantations côtières du Brésil. Le plus connu d’entre eux, celui des Palmares, aura résisté près d’un siècle à la traque et aux assauts des soldats et des colons revanchards. Construire sa liberté en toute autonomie, à l’époque, ça ne passait pas. Aujourd’hui non plus, d’ailleurs… Espace de résistance dans l’hostilité de la mégapole capitaliste, telle se voulait la librairie Quilombo à ses débuts, à la manière de ses ancêtres de la jungle brésilienne. Mais, quinze petites années après sa création, qu’est-ce qui nous menace et nous anime, nous, concrètement, à l’orée du troisième millénaire ? Sans doute pas les colons tels qu’ils étaient à l’époque – au XVIIe pas en 2002 ! –, les dangers sont d’une autre nature, bien sûr, et nos conditions de vie mille fois plus confortables que celles des habitants des Quilombos. Mais nous essayons de perpétuer leur esprit de résistance. Notre forêt vierge est Paris, et le colonialisme y est numérique, industriel, libéral, bref capitaliste. Nous le combattons, à notre mesure. C’est-à-dire en promouvant la diffusion de certaines idées, et en préservant l’acte de lire – sur de vrais livres, en papier, pas sur leurs ersatz numériques. Il ne s’agit pas pour nous de vendre un bouquin comme un produit ludique, de consommation rapide, et provoquant une jouissance quasi-instantanée, ou même comme seul outil de conscientisation politique. Nous pourrions faire les éloges de la lecture sur des pages entières, mais contentons-nous de rappeler que l’acte même de lire développe la mémoire longue, celle qui permet de prendre des décisions politiques à partir de connaissances précises et de réflexion complexes. La lecture est un des meilleurs chemins vers l’émancipation individuelle et collective. Nous en sommes convaincus depuis 15 ans !


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net